Posts Tagged “Edén”

Ferrol est le chef-lieu de la comarque de Ferrolterra et la troisième concentration urbaine de Galice.
Ferrol a une population de 78.000 et la comarque de Ferrolterra de plus de 213.000 (2007).
Aujourd’hui la construction navale est une des principales activités de la ville.
Ferrol est le siège du commandement de l’une des quatre régions de la force navale espagnole depuis la période des premiers Bourbons d’Espagne. Au XVIIe siècle, Le Ferrol était l’arsenal le plus important d’ Europe.
La ville est le lieu de naissance de Francisco Franco en 1892, et a été officiellement connue comme El Ferrol del Caudillo de 1938 à 1982.
C’ést également le lieu de naissance du fondateur du parti socialiste espagnol PSOE, Pablo Iglesias, en 1850.

Comme il n’y avait pas d’albergue de peregrinos, nous avons dormi dans l’excellent :
Hostal El Edén
San Andrés, 4
15403 Ferrol (A Coruña)
Telf: 981359531
(30 € pour un standing **+)

Le point de départ du Camino Inglés est matérialisé par une stèle (très quelconque) sur sur le Paseo de Marina, lelong du vieux port :

Cette étape jongle sans cesse avec l’autoroute et la voie ferrée. Néanmoins elle offre de belles vues sur la ria :

L’albergue de peregrinos du concello de Neda est situé juste après la passerelle (à droite) sur la rivière :

D’une capacité de 28 lits, elle a coûté 144.000 €.
Malheureusement il n’y a pas d’hospitalero et elle est fort mal gérée ;-( Nous en avons informé le président de le Xunta de Galicia. > vers le dossier.

Notre trace :
de Ferrol à Neda
Pour enregistrer notre trace, nous avons utilisé les services (libres) de 3DTracking :
http://free.3dtracking.net/
[application fonctionnant en tâche de fond sur un PDA (Personnel Data Assistant) équipé d'un GPS]
Malheureusement, pour notre première étape, le système s’est arrêté en quittant Ferrol (par inadvertance), ce qui explique le tracé en ligne droite jusqu’au terminus ;-(

Toutes les photos :
http://lesgibons.free.fr/ultreia/Espagne/Ferrol_Santiago/galerie/thumbnails.php?album=3

Tags: , ,

Comments Pas de commentaire »