Géodésie B (française)

EGIG II comportait deux équipes de géodésie : allemande (A), française (B).

l’équipe de géodésie française à “Cécilia Nunatak”, au terme de son cheminement (~ 5 août 1967)
 de gauche à droite :
Jean Marcantoni - radio
Lucien Faivre - mécanicien, chef de groupe
Bernard Gibon - géodésien
Jean-Claude Pignac - géodésien
Joseph Vidal - géodésien, responsable scientifique
Pierre Frenay - géodésien

Pourquoi deux équipes de géodésiens ? Pour le contrôle réciproque des résultats.